Les formations de nos parcours de certification sont  éligibles au Compte Personnel de Formation !

Toutes les formations de nos parcours de certification sont éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation)

Parcours C1 :  numéro CPF  236161  – Parcours C2 : numéro CPF  237581 – Parcours C3 : numéro CPF  236505

Pour utiliser votre CPF, cliquez sur ce lien pour rejoindre le site moncompteformation.gouv.fr

Des formations certifiantes

Les trois certifications du PATIO Formation qui faisaient l’objet d’une demande de recensement à l’inventaire ont reçu un avis favorable de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle du 1er juillet 2016 (désormais enregistrées au Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES).

Il s’agit des certifications suivantes :

C1

Accompagner les personnes dans leur orientation, leur insertion, leur évolution professionnelle avec la démarche éducative expérientielle/ADVP

Voir la fiche du Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES

C2

Accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle/ADVP

Voir la fiche du Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES

C3

Accompagner et remédier aux difficultés d’apprentissage grâce aux ateliers de raisonnement logique (ARL) et aux techniques d’aide à l’explicitation

Voir la fiche du Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES

Les formations de ces parcours de certification sont éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF).

Voici le détail des trois parcours de certifications proposés par Le Patio Formation :

PARCOURS C1

Accompagner les personnes dans leur orientation, leur insertion, leur évolution professionnelle avec la démarche éducative expérientielle / ADVP

Pré-requis : avoir une pratique professionnelle de l’accompagnement

Niveau initial

Accompagner les personnes avec l’ADVP pour leur permettre de faire des choix conscients et responsables

L’ADVP et la démarche éducative en orientation 42h

ADVP et validation de projet 21h

Niveau intermédiaire

Mener un entretien individuel et/ou animer un groupe en utilisant de manière approfondie l’ADVP et la pédagogie expérientielle. 

ADVP en entretien individuel 21h

L’animation de groupe avec l’ADVP 28h
Perfectionnement personnalisé préparant à la certification 14h

Niveau confirmé

Adapter et faire évaluer sa prestation et ses outils en fonction des personnes accompagnées et des contextes, dans le respect des principes de la DEE/ADVP et en développant sa créativité. 

Diversifier ses outils d’accompagnement et développer une attitude créative 28h

ou Diversifier ses pratiques en utilisant l’ADVP en bilan de compétences 28h

Total : 154h

Parcours C2

Accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle / ADVP

Pré-requis : avoir une pratique professionnelle de l’accompagnement

Niveau initial

Accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle/ADVP.

1a) La recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle 28h
ou 

1b) Le Trèfle Chanceux 21h

 +

2a) Accompagner à la VAE 21h

ou

2b)Les médias sociaux au service de l’accompagnement 14h

Niveau intermédiaire

Accompagner une personne dans sa recherche d’emploi à travers l’explicitation, animer un groupe en utilisant de manière approfondie la pédagogie expérientielle et les techniques d’explicitation. 

 L’entretien d’explicitation 49h

L’animation de groupe avec l’ADVP 28h
 Perfectionnement personnalisé préparant à la certification 14h

Niveau confirmé

Adapter et faire évoluer sa prestation et ses outils en fonction des personnes accompagnées et des contextes, dans le respect des principes de la DEE/ADVP et en développant sa créativité. 

Diversifier ses outils d’accompagnement et développer une attitude créative 28h

Total : de 154h à 168h

Parcours C3

Accompagner et remédier aux difficultés d’apprentissage grâce aux Ateliers de Raisonnement Logique (ARL)® et aux techniques d’aide à l’explicitation

Pré-requis : avoir une pratique professionnelle de l’accompagnement et/ou de la formation

2) Certificat Entretien d’Explicitation 

L’entretien d’explicitation 49h

Total : 105h

CERTIFICAT combinant 1) et 2) : Accompagner et remédier aux difficultés d’apprentissage grâce aux Ateliers de Raisonnement Logique (ARL)® et aux techniques d’aide à l’explicitation

Si vous souhaitez accéder à ces certifications (partiellement ou en totalité), n’hésitez pas à nous solliciter pour échanger sur les modalités d’évaluation ainsi que sur les aspects pratiques et tarifaires.

Les formations de nos trois parcours de certification éligibles au CPF partout en France 

Les formations de nos trois parcours de certifications, recensés à l’inventaire de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (devenu désormais Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES), sont éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF) partout en France.

En tant que salarié ou demandeur d’emploi, si vous souhaitez utiliser votre CPF pour ces formations, il suffit de vous rendre sur le site moncompteformation.gouv

Parcours C1 :  numéro CPF  236161

Parcours C2 : numéro CPF  237581

Parcours C3 : numéro CPF  236505

Pour utiliser votre CPF, cliquez sur ce lien pour rejoindre le site moncompteformation.gouv.fr

A très bientôt au PATIO Formation !

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LES PARCOURS DE CERTIFICATION DU PATIO Formation

Comprendre LA CERTIFICATION

Il existe effectivement plusieurs niveaux de certifications (initial, intermédiaire, confirmé). Ces niveaux vont crescendo par rapport aux compétences visées.

L’intégralité du parcours de certification n’est pas imposée. En fonction de votre situation et de votre besoin, vous  pouvez tout à fait vous satisfaire d’un certificat correspondant au « niveau initial » ou au « niveau intermédiaire ».

Exemple :
Le certificat C1 « niveau confirmé » marque la fin du parcours « Accompagner les personnes dans leur orientation, leur insertion, leur évolution professionnelle avec la démarche éducative expérientielle ou ADVP». Il atteste que vous avez acquis l’ensemble des compétences visées par ce parcours soit :
– « Accompagner les personnes avec l’ADVP pour leur permettre de faire des choix conscients et responsables ». Ces compétences (détaillées sur la fiche descriptive de l’inventaire – cf. Q3) peuvent déjà être attestées par une certification relevant du niveau initial.

– « Mener un entretien individuel et/ou animer un groupe en utilisant de manière approfondie l’ADVP et la pédagogie expérientielle ». Ces compétences peuvent être attestées par une certification relevant du niveau intermédiaire, ceci sous réserve que vous ayez suivi les formations du niveau initial.

– « Adapter et faire évaluer sa prestation et ses outils en fonction des personnes accompagnées et des contextes, dans le respect des principes de la DEE/ADVP et en développant sa créativité ». Ces compétences  relèvent du niveau confirmé.

Attention, vous ne pouvez atteindre le « niveau confirmé » que si vous avez satisfait aux épreuves correspondantes au(x) niveau(x) précédent(s) et/ou suivi l’ensemble des formations composant le parcours.

Pour chacun des niveaux de certification et pour chaque certification, l’information est disponible plus haut en cliquant sur le lien “Voir la fiche du Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES” ou sur le site dédié aux certifications professionnelles de FRANCE COMPETENCES. Le moteur de recherche vous permettra d’accéder au descriptif de la certification souhaitée et la réponse à votre question se trouve dans le paragraphe «Descriptif général des compétences constituant la certification ».

Sachez également que pour chacune des compétences, un certain nombre de critères d’évaluation a été établi. Ces critères serviront aux évaluateurs pour juger de l’acquisition des compétences du candidat à la certification.  Ils ont été présentés et approuvés par les autorités légitimes décisionnaires et par la CNCP lors de notre demande d’inscription à l’inventaire (désormais Répertoire Spécifique de FRANCE COMPETENCES).

Il est possible de se présenter aux épreuves de certification au PATIO Formation sans y avoir suivi les formations qui y conduisent. Il vous sera alors demandé d’attester que vous avez bien suivi la (les) formation(s) sur les thèmes correspondant et de répondre au “Quiz et Vous” correspondant.

Dans ce cas, à la différence des personnes qui ont suivi les parcours au PATIO Formation, les épreuves de certification vous seront facturées pour en couvrir les frais afférents.

Il est possible de se présenter aux épreuves de certification au PATIO Formation sans y avoir suivi les formations qui y conduisent. Il vous sera alors demandé d’attester que vous avez bien suivi la (les) formation(s) sur les thèmes correspondant et de répondre au quiz correspondant.

Dans ce cas, à la différence des personnes qui ont suivi les parcours au Patio, les épreuves de certification vous seront facturées pour en couvrir les frais afférents.

L’accès, sans souhait de certification, à l’un quelconque des modules de formation composant les parcours de certification est tout à fait possible. Vous suivez alors le(s) module(s) qui vous intéresse(nt), dans l’ordre qui vous convient, en respectant les pré-requis quand il y en a, et vous ne présentez pas les épreuves d’évaluation. Dans ce cas, le PATIO Formation n’attestera pas des compétences acquises. Conformément à la législation, il vous délivrera une attestation de présence en formation, portant mention de la durée, des dates, de l’intitulé de la formation, de l’identité du formateur.

Chacune des formations, parce qu’elle entre dans un parcours certifiant, est éligible au CPF (Compte Personnel  de Formation). A noter que pour bénéficier du financement CPF, vous vous engagez à passer les épreuves de certification correspondantes.

Tout dépend de la certification visée. La durée à ne pas dépasser entre le démarrage d’une action formation et la date de la certification varie selon les parcours et les certifications visées. L’information est disponible plus haut pour chaque certification en cliquant sur le bouton ” VOIR LA FICHE DU REPERTOIRE SPECIFIQUE DE FRANCE COMPETENCES “, qui vous conduira au descriptif de la certification souhaitée. Votre réponse se trouve dans le paragraphe « modalités d’évaluation ».

Pour les parcours C1 et C2, Il ne doit pas s’écouler plus de 5 ans entre le premier stage entrant dans le parcours certifiant choisi et le moment de l’évaluation finale.
Pour le parcours C3, la durée totale pour réaliser l’ensemble du parcours est fixée à 4 ans.

Appréhender L’EVALUATION

Tous les candidats à la certification sont invités à répondre à un « Quiz et vous » pour une auto-évaluation. En fonction des résultats et d’un  commun accord avec le PATIO Formation, les candidats pourront ou non s’engager dans la démarche de certification.

Pour le niveau initial, les candidats seront invités à répondre à l’Epreuve Composite d’Evaluation (ECé)  disponible via le site internet du PATIO Formation en suivant ce lien. Dans ce Quiz et vous, un certain nombre de questions ouvertes s’adressent spécifiquement aux candidats à la certification. Les candidats devront obligatoirement y répondre en s’appuyant sur des expériences vécues d’accompagnement et sur leur mise en pratique des compétences acquises en formation, d’où le caractère composite de l’épreuve d’évaluation. Ces réponses à l’ECé seront étudiées par les membres de l’équipe du PATIO Formation et feront l’objet d’un échange complémentaire avec les candidats.

Pour le niveau intermédiaire, et après mise en application sur le terrain des acquis des formations, l’épreuve consiste en un récit d’expérience par écrit, avec auto analyse de sa pratique. Ce rapport d’expérience sera réalisé et adressé au PATIO Formation à l’issue des deux modules « ADVP en entretien individuel » et « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle » ; ceci un mois avant la participation au dernier module de ce niveau (« Perfectionnement personnalisé préparant à la certification »). Il est étudié et retourné au candidat avec des commentaires, des questions, et éventuellement des préconisations. Ceci fait l’objet d’un échange de 30 minutes en face à face direct ou à distance (téléphone, skype).

Pour le niveau confirmé, le candidat est invité à présenter et relater son expérience sur un support de son choix. Ce support est adressé au PATIO Formation un mois avant la date d’une soutenance. Cette dernière a lieu devant un jury composé du responsable du Patio, d’un professionnel et d’un formateur du parcours concerné.

Pour les niveaux initial et intermédiaire, ce sont des formateurs de la spécialité appartenant à l’équipe du PATIO Formation qui procèdent à l’analyse des Epreuves Composites d’Evaluation (ECé), des récits d’expérience et à l’entretien avec le candidat et prennent une décision collégiale.
Pour le niveau confirmé, le jury de soutenance du récit d’expérience est composé du responsable du PATIO Formation, d’un professionnel et d’un membre de l’équipe pédagogique du PATIO Formation.

Pour chacune des compétences à évaluer, un certain nombre de critères d’évaluation a été établi. Ces critères apparaissent sur des grilles remises aux évaluateurs afin de leur permettre de juger de l’acquisition des compétences du candidat à la certification. Les évaluateurs vont juger selon quatre niveaux  (inspirés des grilles d’observation VAE du Ministère de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale) :

  • Non évaluable (NE): la compétence n’est pas mise en œuvre, n’apparait pas dans le récit ou est exposée de manière insuffisante pour que la compétence puisse être évaluée.
  • Insuffisant (I): la compétence est insuffisamment maîtrisée au regard des critères définis
  • Applique(A): la compétence est mise en œuvre avec une autonomie suffisante
  • Maîtrise (M): degré élevé de compétences ainsi que capacités d’analyse et d’innovation

Au final le nombre total de « I » et « NE » ne doit pas dépasser 50% du nombre total des critères pour chacune des évaluations.

Sur chaque grille apparaissent, en plus des différents critères, quatre rubriques (Posture, Analyse, Communication, Préconisations), lesquelles seront librement complétées par les évaluateurs et feront l’objet d’un échange entre eux.

Il vous suffit de nous adresser directement un message. Avant toute confirmation d’inscription il vous sera proposé de passer le « quiz est vous » correspondant.
Les épreuves de certification sont gratuites pour tout candidat ayant suivi les formations au PATIO Formation. Dans le cas contraire, un devis vous sera établi au regard du montant des formations suivies hors du PATIO Formation.

De par ses pratiques pédagogiques, éducatives et expérientielles, le PATIO Formation est plutôt enclin à favoriser l’autonomie et l’autoévaluation plutôt que de recourir à des experts qui viendraient sanctionner, poser un verdict sur les acquis d’un stagiaire. Néanmoins, il nous faut satisfaire aux obligations d’évaluation des candidats inhérentes à la délivrance des certificats. C’est pourquoi, et afin de rester congruents et fidèles à nos postulats pédagogiques, nous avons conçu des épreuves qui laissent une large part à l’action et à l’expérience, à la réflexion, au tâtonnement intelligent. Il est proposé aux candidats de mettre en application, d’essayer, d’analyser, de formuler des hypothèses, de vérifier, de s’auto-corriger, d’exposer leur point de vue, de rendre compte de leurs difficultés, etc.
Les Epreuves Composites d’évaluation (ECé) ont elles aussi été construites dans cet esprit. Tout en conservant un aspect ludique qui nous est également cher, elles permettent, à différents endroits, au candidat de livrer sa réflexion, de s’interroger, de s’auto évaluer.

Pour l’année 2019, le taux de réussite aux certifications du PATIO Formation, tous candidats confondus, s’élève à 84%.

INFORMATIONS POUR LES CANDIDATS
AUX EPREUVES DE CERTIFICATION DU PARCOURS C1

Il s’agit pour les professionnels de l’accompagnement (en orientation, insertion et évolution professionnelles) d’acquérir méthode, techniques et outils d’accompagnement qui rendent actrice la personne accompagnée et facilitent chez elle la construction d’un projet d’orientation professionnelle, réaliste et réalisable sur le marché du travail.

Avec cette certification, les professionnels sont reconnus pour avoir acquis des compétences pour utiliser, avec cohérence et déontologie, cette démarche et ses outils dans différentes prestations (orientation, reconversion, transitions, mobilité professionnelle), sous différentes formes (entretien individuel, animation collective, distanciel), face à différents types de publics et dans des contextes de travail en constante mutation.

Pré-requis pour accéder aux modules de formation des parcours de certification.

Justifier d’une pratique d’accompagnement d’au moins 6 mois ou satisfaire à un entretien préalable avec un formateur et/ou le Gérant du PATIO Formation permettant de statuer sur l’accès ou non à la formation préparant cette certification.

Les formations du PATIO Formation ont été construites dans une logique compétence.

La certification est considérée comme une demande différente de la formation, sur la base du volontariat de chaque candidat. Pour chaque niveau de certification retenu, le candidat passe les épreuves proposées.
La certification proposée suppose donc une alternance entre des temps de formation dans les locaux du PATIO Formation, des temps de mise en application en situation réelle de travail et des temps de retour sur expérience, grâce notamment à des récits d’expérience et des contacts programmés avec le formateur ou un accompagnateur du PATIO Formation.

La durée totale du temps en centre de formation est de 154 heures qui se répartissent sur trois niveaux :
– 63 heures pour le niveau initial (42 heures “ADVP et démarche éducative en orientation”, 21 heures “‘ADVP et validation de projet”) le tout pouvant s’étaler sur 2 ans maximum.
– 63 heures pour le niveau intermédiaire (21 heures “ADVP en entretien individuel”, 28 heures « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle », 14 heures « Perfectionnement personnalisé préparant à la certification »), le tout pouvant s’étaler sur 2 ans maximum.
28 heures pour le niveau confirméavec deux modules au choix : “Diversifier ses outils d’accompagnement” ou « Diversifier sa pratique en utilisant l’ADVP en bilan de compétences ».

L’ensemble du parcours de certification ne peut dépasser 5 ans à compter de la première formation du parcours. Ceci prend en compte la réalité des contextes et des possibilités réelles d’accès aux formations pour les salariés, ou la durée de constitution des dossiers de prise en charge pour les demandeurs d’emploi.

A chaque niveau, le candidat se voit proposer des épreuves d’évaluation des compétences acquises, accompagnées de préconisations pour la poursuite du parcours (veuillez vous reporter aux modalités d’évaluation pour chaque niveau).

Les acquis de la formation seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

La participation aux deux modules de formation composant ce niveau peut se dérouler sur deux années. L’évaluation des compétences acquises se déroulera dans les 6 mois maximum suivant la participation au dernier module de formation.
Les acquis de la formation seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

Compétences évaluées :

  1. Accueillir la personne, dans sa singularité, là où elle en est dans sa réflexion sur son avenir et sur ses choix.
  2. Identifier où se trouve la personne dans le processus de choix et dans les 4 étapes de l’ADVP; l’aider à se situer elle-même dans ces 4 étapes.
  3. Accompagner, sans l’influencer, la personne dans une meilleure connaissance d’elle-même (valeurs, intérêts, rapport au travail, compétences, environnement personnel…).
  4. Engager la personne dans l’exploration de son environnement socio-économique.
  5. Amener la personne à sérier et nommer les choix possibles pour elle et à hiérarchiser ses priorités.
  6. Accompagner la personne dans un processus de validation de son projet.
  7. Accompagner la personne dans sa décision, dans la construction d’un plan d’actions et dans la mise en place des premières actions nécessaires à la réalisation de son projet.

Support et critères d’évaluation :

Les candidats seront invités à répondre au Quiz « Quiz et vous » disponible via le site internet du PATIO Formation en suivant ce lien  .

Dans ce quiz, un certain nombre de questions ouvertes s’adressent spécifiquement aux candidats à la certification. Les candidats devront obligatoirement y répondre en s’appuyant sur des expériences vécues d’accompagnement et sur leur mise en pratique des compétences acquises en formation.

Ces réponses au « Quiz et vous » seront étudiées par les membres de l’équipe du PATIO Formation et feront l’objet d’un échange complémentaire avec les candidats.

Modules de formation : ADVP en Entretien individuel + Animation de groupe avec la DEE + Perfectionnement personnalisé préparant à la certification

L’ensemble des modules de ce niveau intermédiaire peut se répartir sur  maximum 2 années.

Les acquis des formations seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

Un rapport d’expérience sera réalisé et adressé au PATIO Formation à l’issue des deux modules « ADVP en entretien individuel » et « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle » ; ceci un mois avant la participation au dernier module de ce niveau (« Perfectionnement personnalisé préparant à la certification »).

Compétences évaluées 

Pour le module « ADVP en entretien individuel » :

  1. Déterminer un objectif à l’entretien d’accompagnement en prenant en compte la situation de la personne accompagnée.
  2. Adopter une posture non influente et pratiquer l’écoute active.
  3. Sélectionner les activités et les outils ADVP adaptés à la problématique de la personne accompagnée (quel que soit l’endroit où elle se situe dans le processus) et au contexte de travail.
  4. Organiser le travail avec la personne dans le temps imparti et l’espace alloué.
  5. Donner des consignes de travail en utilisant les outils et les attitudes préconisés par la Démarche Educative Expérientielle/ADVP.
  6. Accompagner la personne dans le traitement de l’expérience qui lui a été proposée.
  7. Gérer ses propres émotions et celles de la personne accompagnée.
  8. Organiser « l’entre-deux » entretiens et la fin de l’accompagnement.

Pour le module « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle » :

  1. Animer un groupe, organiser son travail en s’appuyant sur la pédagogie expérientielle.
  2. Identifier les différentes étapes d’un apprentissage expérientiel, en comprendre les articulations en dynamique de groupe.
  3. Présenter une séquence pédagogique en utilisant la méthode et les outils de la Démarche Educative Expérientielle.
    Définir des objectifs et des consignes de travail à un groupe.
  4. Développer les attitudes adaptées à la pédagogie expérientielle.

Support d’évaluation

Le récit d’expérience réalisé à l’issue de ces deux modules se composera de deux parties : l’une en référence à la pratique de l’entretien et l’autre en référence à l’animation de groupe.

Pour la partie récit d’un entretien individuel :

Récit d’expérience (5 pages) par écrit et auto analyse de sa pratique.
Il est demandé aux candidats d’enregistrer un entretien audio, de le transcrire (tout ou partie) et de l’analyser. Au cours de l’analyse, doivent apparaître : les différentes attitudes et réactions du conseiller, sa compréhension de la situation de la personne, le repérage des émotions (les siennes et celles de la personne accompagnée).

Pour la partie récit d’une animation de groupe :

A partir de tout ou partie d’une séquence pédagogique, le candidat réalise un récit (5 pages) sur lequel apparaitront :
– le projet initial du formateur, les éléments de préparation de son intervention,
– la place, dans l’ensemble du projet, de la séquence retenue pour cette évaluation,
– le caractère expérientiel de l’activité proposée,
– le déroulé de la séquence tel qu’il a été vécu avec analyse de ce déroulé  (faire notamment apparaître le delta entre ce qui avait été préparé et ce qui a été effectivement réalisé, en apportant des éléments d’explication à ce delta),
– les interventions du formateur : à quel moment ? Dans quel but ? Quelle(s) attitude(s) ?
– les réactions du groupe.

Dans les deux cas, le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que le résultat de l’expérience elle-même.

A ces récits seront jointes, si besoin, les copies des supports produits par les personnes accompagnées (avec l’accord de ces dernières et après les avoir anonymés).

Le rapport d’expérience sera adressé au PATIO Formation au plus tard un mois avant le module « Perfectionnement personnalisé préparant à la certification ». Il sera étudié par un formateur. Par un échange de 30 minutes en face à face direct ou à distance (téléphone, Visio), le PATIO Formation fera part de ses commentaires, questions, et éventuellement préconisations, ceci avant le module de perfectionnement.

Cette évaluation devra se dérouler dans l’année suivant le dernier module du parcours ; la totalité du parcours de certification C1 ne devant pas dépasser 5 ans (à partir de la première formation du parcours).

Compétences évaluées (en plus de celles des niveaux précédents) :

Option A : Adapter et faire évoluer sa prestation et ses outils d’accompagnement en fonction des personnes accompagnées et des contextes de travail, dans le respect des principes de la DEE/ADVP et en développant sa propre créativité.

  1. Adopter une attitude créative, élargir son champ de vision. Découvrir et explorer des pistes nouvelles pour soi pour être plus à l’aise dans la relation d’accompagnement.
  2. Utiliser la stratégie du détour pour questionner, analyser des problématiques et imaginer des solutions.
  3. Construire et mettre en œuvre une progression pédagogique en utilisant la DEE/ADVP, et en combinant différents modes d’intervention.
  4. Prendre en compte l’environnement réglementaire et institutionnel de son contexte de travail (objectifs de la prestation, type de public accueilli, organisation du travail, articulation avec les autres intervenants, etc).
  5. Faire évoluer ses progressions pédagogiques en adaptant ou en créant de nouveaux outils éducatifs à destination des personnes accompagnées.

ou Option B : Adapter et faire évoluer ses pratiques en utilisant l’ADVP en bilan de compétences

  1. Définir le cadre historique, juridique et déontologique du Bilan de compétences
  2. Situer les différentes phases du bilan de compétences au regard de la démarche éducative expérientielle / ADVP
  3. Identifier et utiliser les outils pouvant être utilisés en bilan de compétences
  4. Adapter et créer des outils éducatifs mobilisables en bilan de compétences
  5. Construire une progression pédagogique en utilisant la DEE/ADVP et en combinant différents modes d’intervention
  6. Mettre en œuvre cette progression dans son contexte institutionnel
  7. Rédiger une synthèse de bilan de façon éducative, avec et pour la personne, et conforme à la réglementation.

Avant le passage devant le jury 

Récit d’expérience : choix, par le candidat à la certification, d’une expérience illustrant les compétences qu’il a acquises avec la Démarche Educative Expérientielle /ADVP pendant l’ensemble de son parcours menant à la certification.
Le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que le résultat de l’expérience elle-même.

Conception et réalisation d’un support permettant au candidat de présenter et de relater cette expérience. Le support est laissé au choix du candidat. Si le support est écrit, il comprendra 15 pages maximum

Ce support sera adressé au Patio un mois avant la date de soutenance afin que les membres du jury aient le temps d’en prendre connaissance.

Le jour de l’épreuve orale 

Chaque candidat se présente devant un jury composé d’un(e) formateur(trice) intervenant sur la formation ADVP, d’un(e) professionnel(le) de l’accompagnement et du gérant du PATIO Formation.

Organisation :
Durée : 1H00 maximum
Déroulé :
1 – Chaque candidat arrive à l’heure de sa convocation. A son arrivée, il tire au sort un cas parmi plusieurs préparés à l’avance par Le PATIO Formation. Pendant 45 minutes, il prépare le traitement qu’il ferait de ce cas.

2 – Passage devant le jury :
– Le candidat se présente brièvement.
– Il présente en 15mn maximum sa réponse au cas tiré au sort (travail dans l’immédiateté).
– Echange candidat/jury (questions, réponses) pendant 30 à 45mn à partir du cas exposé et du récit d’expérience analysée envoyé au Patio Formation.
– En clôture, le candidat dit quelques mots sur son bilan personnel du parcours.

3 – Délibération du jury : 15mn.

Après l’épreuve

Les réponses sont données aux candidats 3 jours ouvrés après la passation de la certification.

Ceci se fera par mail en cas de réussite, avec l’envoi du document attestant de l’obtention de la certification
En cas d’échec, le candidat sera contacté par téléphone afin que lui soient expliquées les raisons de l’échec. Des préconisations lui seront faites en vue d’une seconde chance.

INFORMATIONS POUR LES CANDIDATS
AUX EPREUVES DE CERTIFICATION DU PARCOURS C2

Cette certification vise l’acquisition, par les professionnels de l’accompagnement et du conseil, de compétences leur permettant d’utiliser la démarche éducative expérientielle (DEE/ADVP) dans les prestations d’accompagnement vers l’emploi et de maintien dans l’emploi. En plus de ces compétences, les professionnels (conseiller, formateur, coach, psychologue du travail, etc) acquièrent une méthode, des techniques et des outils qui encouragent l’autonomie de la personne et la rendent actrice de sa recherche d’emploi ou dans le maintien de son employabilité. Cette certification leur permet d’animer des ateliers, d’accompagner (en entretien individuel ou en groupe) ou de coacher des personnes, de la validation du projet jusqu’à la reprise d’un emploi, quels que soient les dispositifs sur lesquels ils interviennent.

Pré-requis pour accéder aux modules de formation des parcours de certification.

Justifier d’une pratique d’accompagnement d’au moins 6 mois ou satisfaire à un entretien préalable avec un formateur et/ou le Gérant du PATIO Formation permettant de statuer sur l’accès ou non à la formation préparant cette certification.

Les formations du PATIO Formation ont été construites dans une logique compétence.

La certification est considérée comme une demande différente de la formation, sur la base du volontariat de chaque candidat. Pour chaque niveau de certification retenu, le candidat passe les épreuves proposées.
La certification proposée suppose donc une alternance entre des temps de formation dans les locaux du PATIO Formation, des temps de mise en application en situation réelle de travail et des temps de retour sur expérience, grâce notamment à des récits d’expérience et des contacts programmés avec le formateur ou un accompagnateur du PATIO Formation.

La certification alterne des temps de formation dans les locaux de l’organisme, des temps de mise en application en situation réelle de travail et des temps de retour sur expérience. Les démarches reposent notamment sur des récits d’expérience et des contacts programmés avec un intervenant de l’organisme.

La durée totale du temps en centre de formation est de 154 ou 168 heures selon les cas.
– 35 ou 49 heures pour le niveau initial (I) : “ADVP et recherche d’emploi” (28 heures) ou “Utiliser le Trèfle chanceux pour l’insertion et les transitions professionnelles” (21 heures), et “Accompagner à la VAE” (21 heures) ou “Les médias sociaux au service de l’accompagnement” (14 heures), ce niveau pouvant s’étaler sur 2 ans maximum.
– 91 heures pour le niveau intermédiaire (II) : ” L’animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle” (28 heures),  “L’entretien d’explicitation” (49 heures) et “Perfectionnement personnalisé préparant à la certification” (14 heures), ce niveau pouvant s’étaler sur 2 ans maximum.
– 28 heures pour le niveau confirmé (III) : “Diversifier ses outils et adapter ses prestations à différents contextes de travail” (28 heures).

L’ensemble du parcours ne peut dépasser 5 ans. Cette durée prend en compte la réalité des contextes et des possiblités réelles d’accès aux formations pour les salariés, ou la durée de constitution des dossiers de prise en charge pour les demandeurs d’emploi.

A chaque niveau, le candidat se voit proposer des épreuves d’évaluation des compétences acquises, accompagnées de préconisations pour la poursuite du parcours (veuillez vous reporter aux modalités d’évaluation pour chaque niveau).

MODALITES D’EVALUATION POUR LE NIVEAU INITIAL

Modules de formation

Accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle/ADVP.

1a) La recherche d’emploi avec la démarche éducative expérientielle 28h
ou 

1b) Le Trèfle Chanceux 21h

et

2a) Accompagner à la VAE 21h

ou

2b) Les médias sociaux au service de l’accompagnement 14h

Les acquis de la formation seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

Compétences évaluées :

Les compétences acquises par cette certification se répartissent sur trois niveaux : niveau intial I, niveau intermédiaire II, niveau confirmé III. Elles sont enrichies et élargies au fur et à mesure que la personne progresse dans le parcours.

Compétences constituant le niveau initial (I)
Accompagner les personnes dans leur recherche d’emploi avec la Démarche Educative Expérientielle :

  1. Accueillir la personne accompagnée dans sa singularité, là où elle en est dans sa recherche d’emploi.
  2. Permettre à la personne accompagnée d’évaluer ce qui lui manque pour optimiser ses chances de trouver un emploi.
  3. Accompagner la personne dans un processus de validation de ses acquis (VAE).
  4. Amener la personne à construire des outils de recherche d’emploi qui lui soient propres.
  5. Permettre à la personne accompagnée d’explorer le marché du travail, d’initier des contacts, en lien avec l’emploi recherché.
  6. Permettre à la personne accompagnée de diversifier ses pistes de recherche.
  7. Permettre à la personne de construire, développer et utiliser son réseau relationnel à des fins professionnelles.
  8. Accompagner la personne dans la construction d’un plan d’action et dans la mise en place des actions nécessaires à sa recherche d’emploi,

Support et critères d’évaluation :
Récit d’une partie ou plusieurs parties d’un accompagnement, 5 à 10 pages maximum, format PDF.
Ce récit devra situer le contexte de l’accompagnement. Il détaillera la mise en pratique des compétences 1 jusqu’à 8 en fonction des modules de formation sélectionnés.
Le récit sera adressé au PATIO Formation. Il sera étudié et renvoyé au candidat avec des commentaires, des questions, et éventuellement des préconisations. Ceci fera ensuite l’objet d’un échange de 30 minutes en face à face direct ou à distance (téléphone, Visio).

Cette évaluation des compétences acquises au niveau initial se déroulera dans les 6 mois maximum suivant le dernier module de formation. L’ensemble pouvant se répartir sur 2 années.  Les acquis de la formation seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

Modules de formation : Entretien d’explicitation + Animation de groupe avec la DEE + Perfectionnement personnalisé préparant à la certification

L’ensemble des modules de ce niveau intermédiaire peut se répartir sur maximum 2 années.

Les acquis des formations seront mis en application sur le terrain, durant au moins 4 mois, avant d’être évalués.

Un rapport d’expérience sera réalisé et adressé au PATIO Formation à l’issue des deux modules « Entretien d’explicitation » et « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle » ; ceci un mois avant la participation au dernier module de ce niveau (« Perfectionnement personnalisé préparant à la certification »).

Compétences évaluées 

Pour le module « L’entretien d’explicitation » :

  1. Connaître le sens méthodologique et théorique des techniques d’aide à l’explicitation.
  2. Poser un cadre de communication avec la personne accompagnée.
  3. Guider avec les techniques et outils de l’explicitation : évocation, types de verbalisation, questionnement, reformulation, ajustement verbal et non verbal.
  4. Faire verbaliser l’expérience.
  5. Identifier les difficultés psychosociales des apprenants.
  6. Prendre en compte les dimensions temporelles présentes dans l’explicitation.
  7. Analyser et porter un regard critique sur son expérience ou celle des autres, notamment sur les attitudes du professionnel dans l’accompagnement.
  8. Partager son expérience de l’entretien d’explicitation avec d’autres professionnels.
  9. Guider l’explicitation à partir du niveau d’énonciation de la personne accompagnée.
  10. Accompagner l’énonciation d’un savoir-faire pour permettre à la personne de l’expliciter afin de dégager les compétences mises en œuvre et de prendre conscience des savoirs, savoir-faire et savoir-être présents dans l’action.
  11. Permettre à la personne de se définir un objectif, de se mettre en conditions de le réaliser, en évaluant les résultats sur son équilibre.
  12. Ajuster sa pratique de l’entretien d’explicitation à son contexte professionnel.
  13. Articuler avec d’autres outils et démarches développées au sein de son environnement professionnel.

Pour le module « Animation de groupe avec la Démarche Educative Expérientielle » :

  1. Animer un groupe, organiser son travail en s’appuyant sur la pédagogie expérientielle.
  2. Identifier les différentes étapes d’un apprentissage expérientiel, en comprendre les articulations en dynamique de groupe.
  3. Présenter une séquence pédagogique en utilisant la méthode et les outils de la Démarche Educative Expérientielle.
    Définir des objectifs et des consignes de travail à un groupe.
  4. Développer les attitudes adaptées à la pédagogie expérientielle.

Support d’évaluation

Le récit d’expérience réalisé à l’issue de ces deux modules se composera de deux parties : l’une en référence à la pratique de l’entretien et l’autre en référence à l’animation de groupe.

Pour la partie récit d’un entretien d’explicitation :

Il est demandé aux candidats d’enregistrer un entretien audio, de le transcrire et de l’analyser, ceci à partir d’une grille d’autoévaluation de ses compétences fournie par le formateur. Au cours de l’analyse, doivent apparaître le contexte et le cadre de l’entretien, les attitudes du conseiller, sa compréhension de la situation de la personne.

Le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que son résultat.

Pour la partie récit d’une animation de groupe :

A partir de tout ou partie d’une séquence pédagogique, le candidat réalise un récit (5 pages) sur lequel apparaitront :
– le projet initial du formateur, les éléments de préparation de son intervention,
– la place, dans l’ensemble du projet, de la séquence retenue pour cette évaluation,
– le caractère expérientiel de l’activité proposée,
– le déroulé de la séquence tel qu’il a été vécu avec analyse de ce déroulé  (faire notamment apparaître le delta entre ce qui avait été préparé et ce qui a été effectivement réalisé, en apportant des éléments d’explication à ce delta),
– les interventions du formateur : à quel moment ? Dans quel but ? Quelle(s) attitude(s) ?
– les réactions du groupe.

Dans les deux cas, le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que le résultat de l’expérience elle-même.

A ces récits seront jointes, si besoin, les copies des supports produits par les personnes accompagnées (avec l’accord de ces dernières et après les avoir anonymés).

Le rapport d’expérience sera adressé au PATIO Formation au plus tard un mois avant le module « Perfectionnement personnalisé préparant à la certification ». Il sera étudié par un formateur. Par un échange de 30 minutes en face à face direct ou à distance (téléphone, Visio), le PATIO Formation fera part de ses commentaires, questions, et éventuellement préconisations, ceci avant le module de perfectionnement.

Cette évaluation devra se dérouler dans l’année suivant le dernier module du parcours ; la totalité du parcours de certification C2 ne devant pas dépasser 5 ans (à partir de la première formation du parcours).

Compétences évaluées (en plus de celles des niveaux précédents) :

Adapter et faire évoluer sa prestation et ses outils d’accompagnement en fonction des personnes accompagnées et des contextes de travail, dans le respect des principes de la DEE/ADVP et en développant sa propre créativité.

  1. Adopter une attitude créative, élargir son champ de vision. Découvrir et explorer des pistes nouvelles pour soi pour être plus à l’aise dans la relation d’accompagnement.
  2. Utiliser la stratégie du détour pour questionner, analyser des problématiques et imaginer des solutions.
  3. Construire et mettre en œuvre une progression pédagogique en utilisant la DEE/ADVP, et en combinant différents modes d’intervention.
  4. Prendre en compte l’environnement réglementaire et institutionnel de son contexte de travail (objectifs de la prestation, type de public accueilli, organisation du travail, articulation avec les autres intervenants, etc).
  5. Faire évoluer ses progressions pédagogiques en adaptant ou en créant de nouveaux outils éducatifs à destination des personnes accompagnées

Avant le passage devant le jury 

Récit d’expérience : choix, par le candidat à la certification, d’une expérience illustrant les compétences qu’il a acquises avec  pendant l’ensemble de son parcours menant à la certification.
Le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que le résultat de l’expérience elle-même.

Conception et réalisation d’un support permettant au candidat de présenter et de relater cette expérience. Le support est laissé au choix du candidat. Si le support est écrit, il comprendra 15 pages maximum

Ce support sera adressé au Patio un mois avant la date de soutenance afin que les membres du jury aient le temps d’en prendre connaissance.

Le jour de l’épreuve orale 

Chaque candidat se présente devant un jury composé d’un(e) formateur(trice) intervenant sur la formation ADVP, d’un(e) professionnel(le) de l’accompagnement et du gérant du PATIO Formation.

Organisation :
Durée : 1H00 maximum
Déroulé :
1 – Chaque candidat arrive à l’heure de sa convocation. A son arrivée, il tire au sort un cas parmi plusieurs préparés à l’avance par Le PATIO Formation. Pendant 45 minutes, il prépare le traitement qu’il ferait de ce cas.

2 – Passage devant le jury :
– Le candidat se présente brièvement.
– Il présente en 15mn maximum sa réponse au cas tiré au sort (travail dans l’immédiateté).
– Echange candidat/jury (questions, réponses) pendant 30 à 45mn à partir du cas exposé et du récit d’expérience analysée envoyé au Patio Formation.
– En clôture, le candidat dit quelques mots sur son bilan personnel du parcours.

3 – Délibération du jury : 15mn.

Après l’épreuve

Les réponses sont données aux candidats 3 jours ouvrés après la passation de la certification.

Ceci se fera par mail en cas de réussite, avec l’envoi du document attestant de l’obtention de la certification
En cas d’échec, le candidat sera contacté par téléphone afin que lui soient expliquées les raisons de l’échec. Des préconisations lui seront faites en vue d’une seconde chance.

INFORMATIONS POUR LES CANDIDATS
AUX EPREUVES DE CERTIFICATION DU PARCOURS C3

Cette certification s’adresse à tout professionnel accompagnant des personnes qui éprouvent des difficultés dans leur parcours de formation ou d’insertion socio-professionnelle. Elle atteste des compétences du professionnel à conduire la personne accompagnée dans l’explicitation de son expérience, de son raisonnement, ou de ses stratégies et de ses actions ; ceci quelles que soient les situations (activités de remédiation cognitive, VAE, orientation, bilan de compétences, alternance, contrat d’apprentissage, recherche d’emploi, etc..).  La présente certification permet au professionnel de construire et valider des compétences à la fois techniques et relationnelles pour aider la personne accompagnée à prendre conscience des savoirs et compétences mises en jeu dans diverses situations. Dans le cadre de la remédiation cognitive, elle amène le professionnel à identifier le plus précisément possible la nature des difficultés éprouvées par l’apprenant, permettant ainsi de lui proposer une pédagogie individualisée.

Pré-requis pour accès aux formations des parcours de certification du PATIO Formation

Justifier d’une pratique d’accompagnement d’au moins 6 mois ou satisfaire à un entretien préalable avec un formateur et/ou le Directeur du Patio permettant de statuer sur l’accès ou non à la formation préparant la certification.

Les formations du PATIO Formation ont été construites dans une logique « compétences ».
La certification est considérée comme une demande différente de la formation, sur la base du volontariat de chaque candidat. Pour chaque niveau de certification retenu, Le candidat passe les épreuves proposées.
La certification proposée alterne des temps de formation dans les locaux du PATIO Formation, des temps de mise en application en situation réelle de travail et de temps de retour, d’analyse et d’approfondissement de l’expérience. La durée totale du parcours de certification est de 105 heures.

Ce parcours est découpé en deux niveaux :
Niveau initial (I) : Connaître et expérimenter les ARL® et l’entretien d’explicitation. Il s’articule autour de deux modules de formation : “Connaître et expérimenter les ARL sur un atelier” (42 heures) et “Utiliser l’entretien d’explicitation dans la remédiation cognitive et dans l’accompagnement” (28 heures).
Niveau confirmé (II) : Mettre en place un ARL dans un contexte spécifique, l’animer, le faire évoluer. Pratiquer l’explicitation dans différents contextes d’accompagnement. Il s’articule autour de deux modules consacrés à des retours d’expérience et à l’approfondissement à partir de ces retours, d’une durée totale de 35 heures : “Mettre en place un ARL® dans un contexte spécifique, l’animer, le faire évoluer” (14 heures) et “Pratiquer l’explicitation dans différents contextes d’accompagnement” (21 heures).

Le niveau initial (I) « Connaître et expérimenter les ARL® et l’entretien d’explicitation » est de nouveau subdivisé :
Compétences constituant le niveau initial (IA) – Connaître et expérimenter les ARL (6 premiers jours)

  1. Appréhender le champ méthodologique et théorique des ARL ®.
  2. Comprendre le fonctionnement intellectuel et socio-affectif des personnes accompagnées.
  3. Présenter l’atelier ARL à son public (objectifs, principes, modalités de travail).
  4. Mettre en place une démarche diagnostique.
  5. Développer l’apprentissage en respectant la progression.
  6. Faciliter chez la personne la restauration de l’image et de l’estime de soi (sentiment de compétence, sentiment d’efficacité personnelle).
  7. Développer les techniques de guidance permettant aux personnes en difficulté de prendre conscience et d’enrichir leur manière de réfléchir, de raisonner efficacement et de résoudre des problèmes.
  8. Identifier les attitudes, rôles et postures du professionnel animateur des ARL® (apprenant, accompagnateur, guidant, facilitateur, médiateur, animateur, observateur).
  9. Identifier des situations professionnelles sur lesquelles transférer les acquis de la formation suivie.

Compétences constituant le niveau initial (IB) – Utiliser l’entretien d’explicitation dans la remédiation cognitive et dans l’accompagnement (4 premiers jours)

  1. Connaître le contexte méthodologique et théorique des techniques d’aide à l’explicitation.
  2. Poser un cadre de communication avec la personne accompagnée.
  3. Guider avec les techniques et outils de l’explicitation : évocation, types de verbalisation, questionnement, reformulation, ajustement verbal et non verbal.
  4. Faire verbaliser l’expérience et l’action.
  5. Identifier les difficultés psychosociales des apprenants.
  6. Prendre en compte les dimensions temporelles présentes dans l’explicitation.

Le niveau confirmé (II) « Mettre en place un ARL dans un contexte spécifique, l’animer, le faire évoluer. Pratiquer l’explicitation dans différents contextes d’accompagnement » est subdivisé :
Compétences constituant le niveau (IIa) : Mettre en place un ARL® dans un contexte spécifique, l’animer, le faire évoluer
 (2 jours)

  1. Adopter une attitude réflexive et critique sur sa pratique professionnelle.
  2. Partager son expérience de mise en place d’ARL® avec d’autres professionnels.
  3. Accompagner les acquis en ARL®, leur explicitation et leur transfert à d’autres domaines ou contextes professionnels (phase 4 du protocole de déroulement d’un atelier).
  4. Guider et faciliter l’auto-bilan chez l’apprenant (phase 5 du protocole de déroulement d’un atelier).
  5. Evaluer le niveau cognitif des tâches et des exercices proposés.
  6. Ajuster sa pratique des ARL® à son contexte professionnel.
  7. Articuler avec d’autres outils et démarches développées au sein de son environnement professionnel.

Compétences constituant le niveau (IIB) – Pratiquer l’explicitation dans différents contextes d’accompagnement (3 jours)

  1. Analyser et porter un regard critique sur son expérience de l’explicitation ou celle des autres, notamment sur les attitudes du professionnel dans l’accompagnement.
  2. Partager son expérience de l’entretien d’explicitation avec d’autres professionnels.
  3. Guider l’explicitation à partir du niveau d’énonciation de la personne accompagnée.
  4. Accompagner l’énonciation d’un savoir-faire pour permettre à la personne de l’expliciter afin de dégager les compétences mises en œuvre
  5. Guider le processus de prise de conscience des savoirs, savoir-faire et savoir-être présents dans l’action.
  6. Permettre à la personne de se définir un objectif, de se mettre en condition pour le réaliser, d’évaluer l’impact sur son équilibre et sur son projet.
  7. Ajuster sa pratique de l’entretien d’explicitation à son contexte professionnel.
  8. Articuler avec d’autres outils et démarches développées au sein de son environnement professionnel.

Pour la certification ARL : retour d’expérience entre la 2ième et la dernière session puis décision d’un jury comprenant une auteure des ARL et le Gérant du PATIO Formation

Après les 2 premiers modules de formation ARL (soit 6 jours), les acquis de la formation sont mis en application sur le terrain, dans un délai de 4 mois après la formation, à l’occasion de l’animation d’un ARL®.

Support et critères d’évaluation :
Pour atteindre le niveau Praticien et obtenir la certification ARL du Patio, il est proposé un retour sur expérience. Cet exercice, d’une durée de 2 jours, permet de rendre compte, d’analyser, de confronter les différentes pratiques ARL® menées. Il s’agit d’enrichir et d’approfondir certains aspects de la démarche ARL®, à partir d’une expérience concrète et réelle déjà amorcée dans le niveau précédent.

Pour cela, les candidats auront préalablement réalisé le récit d’un atelier ou d’un moment d’un atelier, 10 pages maxi, format PDF.
Ce récit devra situer le contexte. Il détaillera notamment la mise en pratique des compétences 5 à 9.

Le récit sera adressé au Patio pour être ensuite travaillé pendant les deux derniers jours de formation.

Il est à noter que, au-delà de conduire à la certification, ce travail de récit facilite la mise en œuvre des acquis de la formation. Il sera par la suite enrichi, complété, ajusté à partir d’autres expériences. Il entrera dans le dossier de certification finale (ARL + entretien d’explicitation).

La certification «ARL PATIO Formation » est délivrée sur avis motivé et décision de l’intervenante auteure des ARL et du Gérant du PATIO Formation.

 

Pour la certification « entretien d’explicitation » : retour d’expérience entre la première et la deuxième session, puis décision d’un jury comprenant l’intervenante et le Gérant du PATIO Formation

Reprendre Mise en application et évaluation

Les acquis suite au premier module de formation sont mis en application sur le terrain, dans un délai de 4 mois, avant d’être évalués.

Support et critères d’évaluation :
Il est demandé aux candidats d’enregistrer un entretien audio, de le transcrire et de l’analyser, ceci à partir d’une grille d’autoévaluation de ses compétences fournie par le formateur. Au cours de l’analyse, doivent apparaître le contexte et le cadre de l’entretien, les attitudes du conseiller, sa compréhension de la situation de la personne.

Le candidat à la certification peut s’autoriser à relater une expérience dont il n’est pas complètement satisfait ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens qu’il donne à cette expérience plutôt que son résultat.

En effet, pour atteindre la certification « entretien d’explicitation, il est proposé un retour sur expérience. Ce retour, d’une durée de 3 jours, permettra de rendre compte, d’analyser, de confronter les différentes expériences menées, d’enrichir et d’approfondir certains aspects de la démarche d’explicitation.

Il est à noter que, au-delà de conduire à la certification, ce travail de récit facilite la mise en œuvre des acquis de la formation.  Il sera par la suite enrichi, complété, ajusté à partir d’autres expériences. Il entrera dans le dossier de certification finale.

La certification « entretien d’explicitation » est délivrée sur avis motivé et décision de l’intervenante et du Gérant du PATIO Formation.

MODALITES D’EVALUATION POUR LE NIVEAU CONFIRME (ARL + Entretien d’Explicitation)

Après avoir une pratique réelle de l’entretien d’explicitation et des ARL, les candidats à la certification C3 seront appelés à en rendre compte de façon critique et problématisée, à travers un travail de formalisation écrite, enrichi de tout autre support choisi par le candidat ; ce travail s’appuyant sur les récits d’expérience précédents qui auront fait l’objet d’un retour par l’intervenant du Patio.

Avant le passage devant le jury 

Conception et réalisation d’un dossier de certification constitué des différents compte-rendu d’expérience, enrichis par le candidat au fil du parcours de formation.  Le dossier comportera a minima un bilan de l’expérience ARL menée et un entretien d’explicitation retranscrit. Ces éléments seront complétés par une analyse critique des expériences menées au regard des compétences visées. Précisons ici encore que l’important ne soit pas de réaliser un dossier parfait ; le candidat peut s’autoriser à relater des expériences dont il n’est pas complètement satisfait. L’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens donné plutôt que la narration de l’expérience elle-même.  Ce dossier sera adressé au PATIO Formation 1 mois avant la date de soutenance afin que les membres du jury aient le temps d’en prendre connaissance.

Cette dernière évaluation devra se dérouler dans les six mois suivant la dernière formation ; la totalité de la certification C3 ne devant pas dépasser 4 ans.

Le jour de l’épreuve orale 

Chaque candidat se présente devant un jury composé d’un praticien des ARL®, d’un formateur à l’entretien d’explicitation, d’un membre de l’équipe du Patio Formation avec une session de questions/ réponses.
Selon les cas et le nombre de candidats, cette dernière évaluation pourra avoir lieu en individuel ou sera partagée en groupe sur une journée.

Organisation :
Durée : 1H00 maximum
Déroulé :
1 – Chaque candidat arrive 45 minutes avant le début de l’épreuve orale. A son arrivée, il tire au sort un cas parmi plusieurs préparés à l’avance par le Patio. Pendant ¾ d’heure, il prépare le traitement qu’il ferait de ce cas.

2 – Passage devant le jury :
– Le candidat se présente brièvement.
– Il présente en 15mn maximum sa réponse au cas tiré au sort (travail dans l’immédiateté).
– Echange candidat/jury (questions, réponses) pendant 30 à 45mn à partir du cas exposé et du récit d’expérience analysée envoyé au PATIO Formation.
– En clôture, le candidat dit quelques mots sur son bilan personnel du parcours.

3 – Délibération du jury : 15mn.

Après l’épreuve

Les réponses sont données aux candidats 3 jours ouvrés après la passation de la certification.

Ceci se fera par mail en cas de réussite, avec l’envoi du document attestant de l’obtention de la certification
En cas d’échec, le candidat sera contacté par téléphone afin que lui soient expliquées les raisons de l’échec. Des préconisations lui seront faites en vue d’une seconde chance.

METHODOLOGIE RAPPORT D’EXPERIENCE  PROFESSIONNELLE

Le rapport d’expérience doit porter sur une pratique d’utilisation des ARL et/ou de l’entretien d’explicitation. Il vise à rendre compte des capacités à se mettre en situation, à restituer, à analyser une (ou des) situation(s) d’accompagnement. Il témoigne d’un regard distancié et critique sur sa pratique, sa posture et les compétences acquises pendant l’ensemble du parcours menant à la certification. Ces compétences doivent être en adéquation avec les exigences attendues du certificat décrites sur l’inventaire des certifications.

Vous pouvez vous autoriser à relater une expérience dont vous n’êtes pas complètement satisfait(e) ; l’important est davantage de faire apparaître l’analyse et le sens que vous donnez à cette expérience plutôt que le résultat de l’expérience elle-même. Il vous est demandé de mener une réflexion sur votre positionnement, votre posture et de dégager les questions professionnelles que cette expérience soulève.

FORME : 10 à 15 pages maxi
Page de garde : identité, titre du certificat préparé, rappel des formations suivies (dates et animateur)

Introduction
Présentation succincte de soi et de la situation professionnelle relatée :
– Le contexte (entreprise…)
– Votre position et votre rôle
– La prestation (objectifs, durée, à quel moment se situe l’expérience retenue dans l’ensemble de l’accompagnement…)

Présentation de l’expérience : Récit et analyse
– Le déroulement de la situation retenue, la problématique, les acteurs, l’organisation
– Vos interventions (démarche, ressources, méthodes, outils utilisés, attitudes, relations…)
– Les réactions de la (ou des) personnes accompagné(es), l’évolution des échanges
– Les difficultés rencontrées, les imprévus, les contraintes
– Les éléments facilitateurs
– L’aboutissement

Conclusion
– Votre bilan
– Votre ressenti
– Les questions professionnelles que cela soulève
– Les apprentissages/apports liés à cette expérience, les propositions (« j’aurais pu faire autrement ») – Les perspectives envisagées